Un échantillon représentatif !

Comment les données sont-elles extrapolées à l’ensemble de la population ?

L’extrapolation des données d’enquête à l’ensemble de la population est une phase particulièrement complexe, car elle ne peut reposer sur une simple pondération.

En effet, chaque individu a des déplacements spécifiques (heure de départ, durée du déplacement, heure d’arrivée, lieu d’origine et de destination…etc), si bien qu’il est impossible d’affecter tel quel le déplacement d’un panéliste à un groupe plus large d’individus. L’extrapolation réalisée par les Data Scientists d’Ipsos passe ainsi par 4 principales étapes :

Etape 1

Convertir les traces collectées par le meter. Chaque trace de panélistes est analysée par un algorithme, qui la convertit en une liste d’attributs : durée du trajet, vitesse, distance, mode de transport, motif du déplacement…

Etape 2

Créer un ‘modèle d’activité’, qui relie chaque individu (décrit pas ses caractéristiques socio-démographiques) à des trajets (décrits par ses attributs : durée, vitesse, distance…)

Etape 3

Créer une ‘population virtuelle’ de plusieurs millions d’individus (une sorte de ‘méga-échantillon’) et appliquer à chaque individu virtuel le modèle d’activité.

Etape 4

Reconvertir les trajets de chaque individu virtuel en déplacements tracés sur des voies, en s’assurant que les volumes totaux obtenus sont ajustés sur les données réelles disponibles (comptages routiers, par exemple).

Cette étape 4 permet de générer une ‘base de déplacements’ qui est alors fusionnée avec une ‘base de faces’ pour produire des audiences par face.

Lien de partage :

Devenez contributeur

Wimobi est une plateforme collaborative qui donne la parole à tous les acteurs de la mobilité qu’ils soient professionnels, chercheurs ou étudiants. N’hésitez pas à nous contacter pour définir la manière dont vous pouvez contribuer à Wimobi.

En savoir plus

Sur le même thème