En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.

Mobilité : Le retour !

+ 122% à Paris, + 102 % à Marseille, + 93% à Lille… Les Français retrouvent partout en France le plaisir de circuler

Mobimétrie, Ipsos et Here Technologies s’associent pour produire chaque semaine une mesure fine du trafic automobile des Français sur l’ensemble du territoire. Cette mesure permet d’analyser le rythme auquel les individus retrouvent, ou non, leurs habitudes de déplacements antérieures.

Depuis le 11 mai et le début d’un déconfinement progressif, les Français circulent à nouveau pour se rendre au travail, faire leurs courses, voir des amis ou pour leurs loisirs . Bien sûr, l’intensité des déplacements n’a pas encore retrouvé le niveau ‘d’avant-confinement’. Pour autant, les Français sont chaque semaine plus nombreux à profiter de cette liberté retrouvée.

Mob.index

Mob.index de Mobimétrie mesure ce retour à la mobilité en comparant, chaque semaine, les flux de véhicules à ceux de la dernière semaine de confinement (du 4 au 10 mai). La voiture est en effet le principal mode de transport des Français, représentant plus de 60% de leurs déplacements (source : Mobimétrie). Symbole de liberté, elle est également devenue une garantie de sécurité,

Ainsi, par exemple, la circulation à Paris la semaine dernière (du 25 au 31 mai) a plus que doublé (+122%) par rapport à la dernière semaine de confinement (du 4 au 10 mai). Les déplacements ont également progressé de +102% à Marseille et de +98% à Lyon au cours de la même période.

Avides de mobilité

Après huit longues semaines de privation et un début de déconfinement graduel, les Français étaient impatients de ressortir de chez eux et de circuler. Si les contraintes du confinement étaient parfois plus modérées dans les zones rurales (faible densité de population, maison avec jardin…), elles étaient particulièrement éprouvantes dans les aires urbaines.

Il n’est donc pas étonnant de constater un retour relativement rapide à la mobilité. Quelles que soient les villes, leur taille et leur localisation – à l’exception de Mulhouse, particulièrement touché par la pandémie – les déplacements ont quasiment doublé depuis la fin du confinement. La reprise est particulièrement rapide à Paris (+122%) mais aussi à Marseille (+102%) Lyon (+98%). Elle est également soutenue dans des villes comme Nantes (97%), Lille (+93%), Rennes (+93%), ou Toulouse (+92%).

Il est fort probable que cette reprise de la mobilité se poursuive dans les prochaines semaines, à mesure que les Français retrouvent le chemin de leur lieu de travail, de shopping ou de loisirs. La réouverture des espaces de convivialité (restaurants, bars), de promenade (parcs, jardins…), de sports et de culture, qui débute aujourd’hui, est bien sûr un accélérateur de tendance.

Des analyses plus détaillées permettront bientôt de savoir si cette reprise s’effectue de manière uniforme selon les jours de la semaine, et les différentes heures de la journée (en particulier pendant les ‘heures de pointe’). Rendez-vous donc chaque lundi pour suivre en temps réel l’évolution progressive de la mobilité en France.

Méthodologie

L’indice Mob.index de Mobimétrie repose sur les données de densité de trafic fournies par HERE Technologies, puis retraitées et analysées par Ipsos.

Elles ont été collectées à partir de signaux GPS de véhicules individuels et de flottes commerciales en circulation. Conformément aux exigences du Règlement général sur la protection des données (RGPD), ces données sont anonymisées. Les traces sont comptabilisées dans une tranche horaire et dans une zone données (10 villes au niveau administratif 3). Des dizaines de milliers de signaux GPS sont collectés par ville et par semaine. La semaine de référence utilisée pour les analyses comparatives est la semaine 19 du calendrier (dernière semaine de confinement, du 4 au 10 mai).

Cette mesure est disponible, sur demande, sur l’ensemble du territoire, à tous les niveaux de précision géographique possible : région, ville, iris, rue (voir contacts Ipsos et Here).

Pour plus d’informations :

  • Ipsos – Bruno Schmutz, directeur général Media & Audience
  • Here Technologies – Elise Koenig, responsable communication (AxiCom)
  • Mobimétrie – Francis Moureaux, directeur général

Source : Mobimétrie, Ipsos et Here Technologies

Lien de partage :

Devenez contributeur

Wimobi est une plateforme collaborative qui donne la parole à tous les acteurs de la mobilité qu’ils soient professionnels, chercheurs ou étudiants. N’hésitez pas à nous contacter pour définir la manière dont vous pouvez contribuer à Wimobi.

En savoir plus

Sur le même thème