Le Black Friday est de retour le 29 novembre prochain !

A quelques jours du Black Friday, petit décryptage sur une date devenue l’un des événements commerciaux les plus importants de l’année !

Né aux Etats-Unis dans les années 60, le Black Friday a lieu chaque année le dernier vendredi du mois de novembre et plus précisément, le vendredi qui suit Thanksgiving.  

Arrivé en France en 2012, principalement via le e-commerce, le phénomène a véritablement pris de l’envergure en 2017 avec la participation d’enseignes de la grande distribution.

D’après une étude Move & Shop Lab’(1), 93% des Français connaissent cet évènement même si seulement 53% savent qu’il a lieu au mois de novembre. L’année dernière, ils étaient 56% à prévoir des achats lors du Black Friday au profit :

  • du prêt à porter à 44% (indice 122 pour les femmes),
  • de la high tech à 34% (indice 125 pour les hommes),
  • de l’électroménager à 26%,
  • de l’ameublement à 20% (indice 177 pour les 18-29 ans)
  • et des jouets à 18%.

Cette année, 30% des Français considèrent cet évènement commercial comme la possibilité d’acheter des cadeaux de Noël en avance et sans stress et 29% comme un bon moyen de faire des économies, selon une étude OpinionWay pour iloveretail.fr (2).

D’après une étude menée sur ce sujet par YouGov (3), les Français prévoient cette année un budget moyen de 239€.

Mais toutes les générations n’envisagent pas le Black Friday de la même manière ! Ainsi les Millennials (67%) et la Génération X (59%) seraient les plus susceptibles d’acheter devant les baby-boomers (41%), selon l’étude Shopify (4).

Ainsi les instituts RetailMeNot et CRR (5) prévoient en 2019 des dépenses globales de 5,9 milliards d’euros en magasin (+4,10%) et 1,07 milliards d’euros en ligne (+10,6%) uniquement pour la France ! Le e-commerce est le format le plus dynamique mais le point de vente physique reste de loin privilégié.

En termes de parcours d’achat, Internet est le premier circuit de distribution cité par les intentionnistes Black Friday (78%), suivi par les centres commerciaux (49%), les HM-SM (35%), les magasins de proximité (19%) et les magasins hard discount (16%) selon la dernière étude réalisée en octobre 2019. (6)

Si cet événement est avant tout drivé par l’effet prix (attractivité des prix et des promotions cités par 83% des répondants dans l’impact sur la décision d’achat), 60% des personnes intéressées par le Black Friday reconnaissent que la publicité est à même d’influencer leur décision d’achat durant l’événement. (6)

Sensormatic Solutions (7), spécialiste de la collecte de données retail a identifié que le samedi 30 novembre 2019, soit le samedi qui suit le Black Friday, était la 5ème journée avec la plus forte affluence en magasins sur la période en amont et en aval des fêtes de fin d’année.

Mais face au Black Friday et sa connotation forte d’hyper consommation, une nouvelle tendance a vu le jour cette année : le green friday ou « Make Friday Green Again ».  Plus de 500 entreprises ont rejoint ces mouvements parallèles en s’engageant à ne pas faire de promotions et à reverser par exemple 15% de leurs recettes du jour à une association. Ce boycott a d’abord été porté par des enseignes militantes du made in France, comme Camif.fr, suivies par Nature & Découvertes, Tediber ou Manfield.

Même si la réflexion semble intéressante, les Français vont-ils freiner leur fièvre acheteuse ? Rien n’est certain…

Source :

  1. Etude Move & Shop Lab’, communauté d’étude d’ExterionMedia, « Les événements promotionnels » réalisée du 21/09/2018 au 01/10/2019 sur la base de 798 répondants.
  2. Sondage OpinionWay pour Ilovertail.fr, Les Français et le Black Friday 2019, sur un échantillon de 1047 personnes représentatives de la population française, interrogés les 16 et 17 octobre 2019
  3. Sondage effectué en ligne du 7 au 8 octobre 2019, sur le panel propriétaire de YouGov. 1012 personnes représentatives de la population française, âgées de 18 ans et plus, y ont répondu.
  4. Etude Shopify, sondage en ligne du 24 au 28 octobre 2019 auprès de 500 personnes représentatives de la population nationale française et américaine.
  5. Prévisions établies à partir de données émanant d’autorités statistiques nationales, de cabinets d’étude indépendants et d’une enquête menée auprès de 50 grandes enseignes interrogées par téléphone en France et six autres pays d’Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas et Royaume Uni) et respectivement 1 000 interviews consommateurs aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne afin d’évaluer leurs probables intentions pour Noël. Le recensement des réponses a été fait entre août et septembre 2018. La période de Noël couvre toutes les ventes du commerce de détail réalisées en France pendant les six semaines allant de la mi-novembre à la fin de l’année. 
  6. Etude Iligo pour Clear Channel menée en ligne du 09/10 au 15/10 auprès de 500 personnes représentatives de la population française
  7. Sensormatic Solutions et son outil Shopper Track. Avec plus de 1,5 million d’équipements de collecte de données, cette solution enregistre, 40 milliards de visiteurs chaque année.

Lien de partage :

Devenez contributeur

Wimobi est une plateforme collaborative qui donne la parole à tous les acteurs de la mobilité qu’ils soient professionnels, chercheurs ou étudiants. N’hésitez pas à nous contacter pour définir la manière dont vous pouvez contribuer à Wimobi.

En savoir plus

Sur le même thème