Comment le véhicule autonome va révolutionner l’usage de la mobilité

Le monde de la mobilité et des transports ne jure que par lui et le sujet génère de nombreux fantasmes. Pourtant le véhicule autonome est en passe de s’imposer dans notre quotidien et il risque bien de bouleverser définitivement notre rapport à la voiture.

Les expérimentations sur les voitures et navettes autonomes sont déjà une réalité dans de nombreuses villes aux quatre coins du globe. Alors que de nombreux usagers se déclaraient plutôt sceptiques face à ce nouveau mode de transport lors de ses débuts, la tendance semble s’inverser. Selon une étude du cabinet Capgemini « 52% des sondés disent aujourd’hui que d’ici 5 ans ils préfèreront monter à bord d’un véhicule autonome plutôt que d’une voiture classique ». 

Les mentalités changent donc bel et bien et le véhicule autonome se pose clairement comme une perspective d’avenir pour l’ensemble des transports du quotidien. Les objectifs et les impacts ne manquent pas : désengorger les villes, repenser le transport routier de marchandises, combler la problématique du dernier kilomètre, enrichir l’offre multimodale, … Bien sûr ces enjeux sont cruciaux mais ils ont parfois tendance à passer sous silence une autre révolution : celle de l’usage. 
 

La voiture de demain servira à bien d’autres choses qu’à se déplacer 
 

Comme le smartphone qui sert aujourd’hui à bien d’autres choses qu’à téléphoner, la voiture de demain servira elle aussi à bien d’autres choses qu’à se déplacer

Lors d’un entretien réalisé par le Parisien en mars 2019, Philippe Watteau, directeur général de l’institut de recherche Vedecom prophétisait : « comme le smartphone qui sert aujourd’hui à bien d’autres choses qu’à téléphoner, la voiture de demain servira elle aussi à bien d’autres choses qu’à se déplacer ». La prospective sur les futurs usages de la voiture autonome commence, le terrain de jeu est immense et les possibilités sont illimitées.  
 

L’usager de demain pourra regarder du divertissement, jouer en ligne, travailler en visioconférence, faire ses courses, gérer son planning, ou simplement profiter du paysage à bord de son véhicule. Dans un usage familial, la voiture autonome deviendra naturellement une extension du domicile. Dans le cadre de déplacements partagés, elle s’inscrira de fait comme une nouvelle opportunité de services. Couplées aux assistants vocaux, à l’IA, à la data et aux nouveaux tableaux de bords connectés, les possibilités seront encore plus nombreuses. Les voitures autonomes pourront par exemple prévenir automatiquement et en temps réel d’un retard dû au trafic, ou proposer un restaurant en fonction de la destination et réserver une table à l’heure prévue d’arrivée. 

Expérimentations et inconnues à résoudre 

Couplées aux assistants vocaux, à l’IA, à la data et aux nouveaux tableaux de bord connectés, les possibilités sont encore plus nombreuses.

Côté services, le véhicule autonome ouvrent aussi de nouveaux champs. Certains acteurs explorent encore les business model à construite autour de cette technologie. Aux États-Unis, c’est le cas par exemple du constructeur Ford qui expérimente les tests de livraisons de repas à domicile avec Walmart.  

Restent quelques inconnues à résoudre, et pas des moindres, avant que les véhicules autonomes soient une réalité : les questions de responsabilités légales en cas d’accidents et les questions d’infrastructures technologiques indispensables au fonctionnement de ces solutions. 

Pour les marques, les annonceurs et les start-ups, les exploitations potentielles qu’offrent les voitures autonomes sont donc nombreuses et les opportunités tout autant impressionnantes. Comme bien souvent, ce sont les utilisateurs qui orienteront le marché mais d’ores et déjà des solutions sont à imaginer et les innovations fleurissent. Une chose est sûre toutefois : les véhicules autonomes n’ont pas fini de nous surprendre et ils constitueront dans quelques années la majeure partie du parc automobile. 

Crédit photo : Adobe Stock

Source : Wimobi

Lien de partage :

Devenez contributeur

Wimobi est une plateforme collaborative qui donne la parole à tous les acteurs de la mobilité qu’ils soient professionnels, chercheurs ou étudiants. N’hésitez pas à nous contacter pour définir la manière dont vous pouvez contribuer à Wimobi.

En savoir plus

Sur le même thème